Accord turco-libyen: Athènes expulse l’ambassadeur libyen

6 Décembre 2019

La Grèce a annoncé ce vendredi l’expulsion de l’ambassadeur libyen à Athènes, Tripoli n’ayant pas révélé comme le gouvernement grec l’exigeait le contenu d’un accord controversé avec la Turquie de délimitation maritime, signé la semaine dernière.

«L’ambassadeur libyen a été convoqué au ministère ce matin et a été informé de son expulsion», a déclaré «avec regret» aux médias le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias. Un délai de 72 heures lui a été donné pour quitter la Grèce, a-t-il précisé, ajoutant que «son expulsion ne signifiait pas l’interruption des relations diplomatiques avec la Libye». «La décision de la Grèce d’expulser notre ambassadeur est inacceptable», a réagi le ministre des Affaires étrangères libyen, Mohamed Ali Siala interrogé par la chaîne de télévision Libya al-Ahrar. «La Grèce n’a pas de représentation diplomatique en Libye sinon nous aurions expulsé leur ambassadeur en application du principe de réciprocité», a-t-il ajouté.

L’accord à l’origine de cette expulsion a été signé le 27 novembre à Istanbul par le président turc, Recep Tayyip Erdogan, et Fayez al-Sarraj, chef du Gouvernement libyen d’union nationale (GNA), reconnu par l’ONU. Athènes «condamne vivement cet accord» qui «tente de délimiter des zones maritimes entre la Turquie et la Libye, ce qui constitue une violation du droit maritime international et des droits souverains de la Grèce et d’autres pays», a fustigé Nikos Dendias. «Il n’y a pas de frontières entre la Turquie et la Libye», a expliqué le porte-parole du ministère, Alexandros Gennimatas, soulignant qu’on ne pouvait fonder le droit «sur l’illégalité».

Read also:
Lavrov says externally imposed solution cannot work on Cyprus

Lire la suite https://www.lefigaro.fr/flash-actu/accord-turco-libyen-athenes-expulse-l-ambassadeur-libyen-20191206