Nombreuses ripostes, cette nuit encore dans Athènes

Par Yannis Youlountas

7 mars 2021. Dimitris Koufontinas est encore vivant.

Ayant accepté le sérum vendredi, après avoir failli mourir, Dimitris Koufontinas est en sursis, mais le coma ou la mort subite le guettent. Toujours pas de réponse du Comité central des transferts (KEM) qui joue la montre avec cruauté, concernant sa demande de transfert à la prison de Korydallos à l’ouest d’Athènes.

Cette nuit dans la capitale grecque, de nombreuses ripostes ont à nouveau été recensées, principalement contre des banques et des bâtiments de l’État. En particulier : à Cholargos, le bureau des impôts a été soufflé par une bombe incendiaire et, au centre du Pirée, le bâtiment du ministère de la marine a fait l’objet d’un ravalement nocturne avec des tags et de la peinture rouge et noire. Ces derniers jours, ont été recensées plus de 300 ripostes nocturnes uniquement à Athènes, pour la plupart avec des signatures anarchistes, et une centaine d’autres ailleurs en Grèce.

Les dernières tentatives de manifester ayant subi une forte répression, de nombreuses interpellations et arrestations, et à minima une distribution systématique d’amendes de 300 euros pour non respect du confinement, beaucoup de soutiens du gréviste de la faim et de la soif sont poussés à l’action clandestine contre le pouvoir toujours plus autoritaire.

L’occasion de voir, la nuit dans les rues d’Athènes, à quel point le nombre de sans-abris a augmenté ces derniers mois. Le pouvoir cherche-t-il actuellement des épouvantails, des ennemis, des monstres à montrer du doigt, pour faire oublier qu’il est, comme disait Nietzsche*, « le plus froid des monstres froids » ?

Read also:
Zoom censors events about Zoom censorship

* « L’Etat est le plus froid des monstres froids : il ment froidement ; et voici le mensonge qui rampe de sa bouche : Moi l’Etat, je suis le peuple » Friedrich NIETZSCHE, Ainsi parlait Zarathoustra, 1883

Le point sur la situation est également disponible sur le site https://enough-is-enough14.org avec d’autres sources, textes et photos, ainsi que des traductions en anglais et en allemands de mes publications.
Le point complet d’hier en français :
http://blogyy.net/2021/03/06/koufontinas-nous-montre-le-vrai-visage-du-pouvoir
En anglais :
https://enoughisenough14.org/2021/03/06/koufontinas-shows-us-the-true-face-of-power/#more-92867
En allemand :
https://enough-is-enough14.org/2021/03/06/koufontinas-zeigt-uns-das-wahre-gesicht-der-macht/

blogyy.net

Lire aussi

“Nous ne vivons pas au Moyen-Âge !” Une nouvelle crise grecque