Les Gilets jaunes manifestent en France pour l’acte 43, premiers heurts

07.09.2019

Pour leur acte 43, les Gilets jaunes descendent ce samedi 7 septembre de nouveau dans les rues de nombreuses villes françaises comme Paris, Bordeaux ou encore Montpellier. Des heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont été constatés à Montpellier et à Rouen.

Une nouvelle manifestation des Gilets jaunes se tient ce samedi 7 septembre dans plusieurs villes françaises dans le cadre de l’acte 43 de la mobilisation.

Heurts à Rouen

À Rouen, des affrontements entre des policiers et des manifestants ont eu lieu.

«Les manifestants ont jeté des projectiles sur les forces de l’ordre. Des sommations ont été faites et il y a eu l’utilisation de gaz lacrymogènes en réponse aux jets de projectiles, les manifestants ont été éconduits et remis à l’extérieur du périmètre», a raconté à l’AFP le sous-préfet de permanence, Jean-Éric Winckler, sans préciser le nombre de manifestants présents.

Selon lui, il y a eu 21 verbalisations et deux interpellations en flagrant délit pour des «actes caractérisés» contre les forces de l’ordre.

Au moins 1.500 manifestants à Montpellier

Entre 1.500 et 3.000 personnes se sont en outre rassemblées au centre de Montpellier.

Toujours d’après l’AFP, des heurts se sont produits face à la gare, avec des jets de projectiles de la part des manifestants et des tirs de gaz lacrymogènes provenant des forces de l’ordre déployées devant l’édifice pour en interdire l’accès.

Deux amendes pour Éric Drouet à Paris

Lors de la manifestation à Paris, l’une des figures emblématique des Gilets jaunes, Éric Drouet, mis à deux reprises à l’amende depuis le début de la journée, a reçu l’ordre de quitter le périmètre.

Read also:
Les camps kurdes de Lavrio en danger

Au micro de Sputnik, il a en outre livré son pronostic quant à l’avenir de la mobilisation, estimant, qu’à son avis, celle-ci reprendrait «vu toutes les nouvelles réformes qui tombent».

Quelques tensions à Lille

À Lille, quelque 650 manifestants selon une source policière, 1.500 selon des représentants des Gilets jaunes, défilaient derrière une banderole annonçant la «rentrée sociale» et la «convergence des luttes» des gilets «jaunes», «rouges», «roses» et «verts», informe l’AFP.

Les médias locaux ont pour leur part fait état de quelques incidents et tensions.

D’autres villes françaises

Entre 100 et 120 personnes ont participé à la manifestation dans les rues de Foix. Certaines d’entre elles devraient par la suite rejoindre le cortège à Toulouse, écrit La Dépêche du Midi.

À Strasbourg, environ 400 Gilets jaunes sont descendus dans les rues. Ils s’étaient donné rendez-vous en deux points de la ville: place de l’Étoile et place de la République, selon le site d’information Dernières nouvelles d’Alsace.

Des rassemblements se déroulent également à Bordeaux.

120 interpellations au niveau national

Plus de 800 Gilets jaunes se sont réunis à Paris, épicentre des manifestations du samedi pendant plusieurs mois, a indiqué à la presse Didier Lallemant, préfet de police de Paris, soit «un chiffre assez bas mais très nettement supérieur à celui de la semaine dernière».

D’après Le Parisien, 120 personnes ont été interpellées en France lors des manifestations du 7 septembre: 89 à Paris, 26 à Rouen, six à Bordeaux et deux à Montpellier.

Published at https://fr.sputniknews.com/france/201909071042056088-les-gilets-jaunes-manifestent-en-france-pour-lacte-43-premiers-heurts–video/