Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation [LIVE]

Le 6 avril, les Gilets jaunes retournent dans la rue, alors que le grand débat national vient de se clore. A Paris, les Champs-Elysées ont été de nouveau bouclés.

 

A Paris, les manifestants commencent à se rassembler place de la République. Le déploiement des forces de l’ordre est impressionnant. De nombreux contrôle sont effectués.

Un premier cortège d’environ 600 personnes s’est élancé à Rouen pour l’acte 21 des Gilets jaunes, avant un nouveau rendez-vous dans l’après-midi. Muni d’une guitare, un homme est allé près des forces de l’ordre pour leur faire passer un message en chanson : «Contre la finance, et pour la France ! Tout le monde aime la police quand dans l’insurrection, elle se glisse.»

Situation tendue à Le Vigan, où les forces de l’ordre repoussent des Gilets jaunes à proximité du péage.

Read also:
Franck Lepage : « Le gilet jaune est le symbole d’une conscience de classe qui est en train de renaître »

En marge de l’acte 21 du mouvement citoyen, des Gilets jaunes tiennent une assemblée à Saint-Nazaire tout le week-end avec pour objectif de «réfléchir à une structuration en vue d’une poursuite, et d’une amplification du mouvement».

Les autorités ayant interdit les manifestations dans le centre-ville de Rouen, les forces de l’ordre sont présentes en nombre pour encadrer les Gilets jaunes.

A Rouen, le cortège des Gilets jaunes se met en route.

A la veille de la manifestation du samedi, des Gilets jaunes se sont rassemblés le soir du 5 avril devant la villa du président au Touquet.

Avant la restitution des contributions au grand débat le 8 avril, de nouveaux rassemblements de Gilets jaunes sont prévus le 6 avril dans toute la France pour un 21e week-end consécutif, deux jours après la censure par le Conseil constitutionnel de l’article phare de la loi anticasseurs.

Read also:
La Hongrie, pays membre de l’Union Européenne

A Paris, le préfet de police Didier Lallement a renouvelé l’arrêté d’interdiction de manifester sur les Champs-Elysées et la place de l’Etoile, ainsi que dans un vaste périmètre comprenant l’Elysée et l’Assemblée nationale.

«[Ailleurs] le droit de manifester, qui est une liberté fondamentale, pourra s’exercer librement», assure la préfecture, mais «tout attroupement donnant lieu à des débordements sera immédiatement dispersé».

Des arrêtés d’interdiction de manifester dans les centres-villes ont également été pris à Auxerre et Bourg-en-Bresse.

Des Gilets jaunes ont appelé à une convergence nationale à Rouen. Des mobilisations sont également prévues à Bordeaux, Montpellier, Lyon ou encore Strasbourg.

https://francais.rt.com/france/60722-acte-21-gilets-jaunes-poursuivent-mobilisation