Un chouette film de soutien au mouvement Gilets Jaunes: «JE NE SUIS PAS TON PAUVRE» (2021)

Nov 26, 2021

Le Portail GJ vient vous partager à la demande un film réalisé en hommage aux gilets jaunes, dans l’espoir de vous apporter un peu de bonheur dans ce monde de plus en plus fou

Voir le film :

Citation des auteurs du films

Chers Gilets jaunes, ce film a été imaginé en soutient au mouvement. La situation sociale en France est encore pire qu’en 2019, la France a besoin de vous, le film vous rend hommage. JE NE SUIS PAS TON PAUVRE : un film fiction commando, d’une durée d’1h10, écrite en 15 jours et tournée en 9 avec la complicité de l’acteur Jacques Gamblin. L’équipe du film espère que vous l’aimerez. C’est le résultat d’une expérience collective, fait avec de tous petits moyens, dans l’urgence, où tout le monde a littéralement contribué à la fabrication du film.

Le Synopsis

Janvier 2019. Quelque part en province française… A la veille de l’Acte VIII du mouvement de contestation sociale des Gilets Jaunes, une dizaine d’entre eux se réunissent pour préparer leur montée sur Paris, afin de se faire entendre “là où ça compte le plus”. Mais tout n’est pas si simple à organiser. Certains ont peur que ce voyage à la capitale comporte de gros risques. La répression policière qui a déjà fait une victime au sein de leur groupe, se durcit de jour en jour… Je ne suis pas ton pauvre est né de l’idée du réalisateur Stéphane Vuillet, à l’occasion de l’invitation faite par les Chantiers Nomades, à mener un atelier destiné à des comédiens professionnels. En 2019 Stéphane Vuillet, passionné par le mouvement des Gilets Jaunes, il a l’envie d’en faire le thème du chantier qu’il dirigera. Tant qu’à travailler autour d’un sujet unique, autant en faire un « vrai film ». Avec la complicité du scénariste Jean-Sébastien Lopez (nommé aux Magritte du cinéma belge et aux Césars et militant impliqué dans les manifestations Gilets jaunes), ils écrivent un squelette d’histoire, laissant la place à l’improvisation et à l’écriture spontanée pendant le tournage. Pendant l’atelier, ils seront rejoints par le comédien Jacques Gamblin, resté complice avec Stéphane depuis leur collaboration sur son premier long-métrage. Une longue et fructueuse collaboration lie Stéphane aux Chantiers Nomades, à travers de nombreux ateliers sur le jeu de l’acteur. Ce film est construit autour d’une méthodologie originale impliquant de façon personnelle et intime les 12 comédiens dans la construction de leur personnage. Stéphane s’entoure tout au long du chantier d’une mini équipe de cinéma et d’un monteur pour plonger les actrices/acteurs directement dans les conditions d’une production. Le film se tourne en 5 jours et 4 nuits. Monté en 2 semaines, il dépasse les espérances de chacun, le Studio Corto le voit, en tombe amoureux et décide de finir la post-production gratuitement et c’est ainsi qu’il est décidé collectivement de tenter de montrer le film à un maximum de personnes en le sortant directement sur YouTube.”

Read also:
Extinction Rebellion à l'assaut des cimenteries : "Elles exploitent des ressources presque toutes épuisées"

Quelques commentaires

« Merci beaucoup pour ce film, le peuple français a de la chance d’avoir des artistes aussi engagés et talentueux malgré le manque de moyen »

« Ce film est magnifique .  Une sincérité et toutes les émotions que je ressens avec mes gilets.  Vous avez fait un travail remarquable.  J en ai pleuré.  Ce film , c est nous . Bravo et merci de tout cœur »

« Grand bravo pour cette performance ! Retranscrire des émotions fortes en un tournage si condensé c’est très fort. »

« Très beau film!!! Émouvant, rythmé, sincère et un montage au poil . Bravo ! »

« merci pour votre travail fort en émotions qui reflète une partie de cette réalité »

« Vous m’avez fais chialer … mais aussi donner l’espoir qu’un jour cette belle cause se fasse entendre , merci. »

« On ressent la réalité de cette histoire très touchante riche en émotion pour avoir vécu en vrais ses situations. »

« Magnifique merci pour ce film émouvant .je le partage de partout »

We remind our readers that publication of articles on our site does not mean that we agree with what is written. Our policy is to publish anything which we consider of interest, so as to assist our readers  in forming their opinions. Sometimes we even publish articles with which we totally disagree, since we believe it is important for our readers to be informed on as wide a spectrum of views as possible.