UN ARCHIPEL DES SOLIDARITÉS : GRÈCE, 2017-2020

Christiane Vollaire et Philippe Bazin
Éditions Loco, Paris, 2020

À ceux que les tempêtes politiques, qui menacent nos archipels, continuent de fracasser. À ceux qui ont la puissance solidaire d’affronter ces tempêtes.  

Cet ouvrage est issu d’un travail de terrain mené en Grèce entre juillet 2017 et janvier 2020 par la philosophe Christiane Vollaire et le photographe Philippe Bazin. Il associe photographie documentaire critique et philosophie de terrain autour de la force vive des solidarités.

Un archipel des solidarités présente la puissance des réseaux de solidarité, face 
à des politiques globales destructrices. Il induit ainsi une réflexion sur « un autre possible politique » et une énergie du commun.
 Le texte s’est construit à partir de 123 entretiens avec 145 personnes d’âge, d’origine et de condition divers menés par la philosophe. Le travail photographique, lui, s’articule à la fois autour de portraits faits pendant le déroulement des entretiens, mais également autour d’espaces et de paysages qui sont associés à la question que pose l’ouvrage.

L’usine autogérée de Viome à Thessalonique, le mouvement contre l’ouverture de la mine d’or de Skouries, les associations de soutien aux migrants de Lesbos, les initiatives du quartier d’Exarchia contre les violences policières, en sont quelques exemples. La question des migrations en est un pivot. Cette actualité s’inscrit également dans le prolongement d’une histoire du XXe siècle : la fuite des Grecs de Turquie en 1922, l’occupation nazie, la guerre civile, la fascisation du pouvoir, en jalonnent le parcours, dans les îles comme sur le continent.

Read also:
The strange rebirth of the Conservative Party in Scotland

La Grèce du XXIe siècle, jusqu’à la tempête sanitaire du début de l’année 2020, prend ainsi forme à partir de la parole de ses acteurs, par le texte et par la photographie, dans les portraits d’entretien comme dans les traces de ses paysages.

Articulant l’esthétique au politique, ce livre, né d’un terrain grec multiforme, éclaire ainsi un NOUS de la revendication sociale qui dépasse ses frontières.

BIOGRAPHIES DES AUTEURS
 

Christiane VOLLAIRE est philosophe. Chercheure associée au CNAM, membre du programme Non-lieux de l’exil (Institut Convergences Migrations, EHESS), membre de la rédaction de la revue Chimères. Croisant les enjeux de la philosophie esthétique, politique et médicale, elle a forgé un concept de la philosophie de terrain. Ouvrages parus : Humanitaire, le cœur de la guerre (ed. L’Insulaire, Paris, 2007) ; Le Milieu de nulle part (en collaboration avec le photographe Philippe Bazin), ed. Créaphis, 2012 ; Pour une philosophie de terrain, ed. Créaphis, 2017.

Philippe BAZIN a étudié la photographie à l’ENSP Arles entre 1986 et 1989. Après faces (1990), Adolescents (1995), Les Bourgeois de Calais (1995) et Nés (1999), il publie un ouvrage définitif sur son travail sur les visages, La Radicalisation du Monde (2009). Son travail artistique se développe depuis le début des années 2000 autour des relations entre esthétique et politique.
Parmi ses ouvrages récents : Le Milieu de nulle part (en collaboration avec Christiane Vollaire), ed. Créaphis, 2012 ; John Brown’s Body (2016) ; Les Coupes (2017) ; Pour une Photographie documentaire critique, ed. Créaphis, 2017 ; Vider Calais (2019)

SOMMAIRE DE L’OUVRAGE

INTRODUCTION :

Photographie documentaire et philosophie de terrain à l’épreuve des solidarités

  1. FACE À DES POLITIQUES ECONOMIQUES DESTRUCTRICES
  1. Défendre la santé
  2. Au-delà de la survie, reconstruire une socialité
  3. Construire des espaces alternatifs
  • Cahier Photos : PORTRAITS D’ENTRETIENS
  1. LA QUESTION DES MIGRATIONS
  1. Associations et ONG
  2. Questionner le geste humanitaire
  3. Les terrains différenciés
de Lesbos
  • Cahier Photos : PAYSAGES À L’EPREUVE DE L’HISTOIRE
Read also:
Action contre BlackRock : « Nous devons mettre hors d’état de nuire les plus grands pollueurs de la planète »

III. LE TEMPS LONG DE L’HISTOIRE

  1. Politiques solidaires et politiques policières : un archipel de la brutalisation politique

B. Occupation et guerre civile : les effets contemporains d’une libération confisquée

  1. Un présent qui résiste aux configurations de l’oppression

CONCLUSION :

Puissances de légitimation : les solidarités comme pouvoir de réarmement symbolique

Prix public : 28 euros
date de PARUTION : 8 octobre 2020
ISBN : 978-2-843140-99-0
18,5 x 24 cm (à la française)
364 pages
environ 100 reproductions en couleur
impression : quadrichromie
reliure : brochée avec rabats

LOCO / L’atelier d’édition : 6, rue de Montmorency, 75003 Paris, France. T. 01 40 27 90 68 • ANNE ZWEIBAUM (anne.z@latelierdedition.com) et ÉRIC CEZ (eric.c@latelierdedition.com) • www.editionsloco.com