L’«Assemblée des assemblées» des Gilets jaunes se réunit à Saint-Nazaire pour la deuxième fois

6 avr. 2019

Des Gilets jaunes organisent, du 5 au 7 avril, leur deuxième «Assemblée des assemblées». L’occasion pour eux de se retrouver dans un cadre serein, de présenter leur idées et de faire le bilan de la mobilisation.

Réunir des Gilets jaunes venus des quatre coins de la France pour débattre et échanger pendant trois jours : c’est l’objectif que s’est fixé la deuxième «Assemblée des assemblées» des Gilets jaunes, qui a lieu à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) du 5 au 7 avril. L’événement est construit sur le modèle de celui qui avait été organisé à Commercy (Meuse) les 26 et 27 janvier derniers et qui avait rassemblé 70 délégations venues de tout le territoire. Pour cette deuxième édition, Pierre Troadec, Gilet jaune participant au rassemblement explique sur RT France : «Nous avons reçu plus de 250 délégations de toute la France et ce sont environ 700 personnes qui se trouvent à l’intérieur de la Maison du peuple.»

Occupé depuis le mois de novembre, à l’issue d’une manifestation de Gilets jaunes, l’ancien bâtiment de Pôle emploi verra se succéder au cours du week-end groupes de travail et assemblées plénières. «C’est notre lieu d’action, notre QG. Ça n’est pas un squat où on peut venir dormir, mais un lieu citoyen pour organiser la lutte. On l’a trouvé propre et en bon état, on va le respecter et le rendre propre et en bon état quand on aura gagné !», explique un militant au Figaro. Le lieu a été rebaptisé Maison du peuple en référence aux structures, crées à l’aube du XIXe siècle dans toute l’Europe, cherchant à faire se rencontrer la classe ouvrière.

Read also:
Proximité. Un nouvel élan pour les conseils de quartier

Une organisation maison

De son côté, la municipalité n’a pas souhaité participer à l’organisation de l’événement, ayant encore en tête les dégradations commises par des casseurs ainsi que les affrontements avec les gendarmes mobiles en novembre et janvier dernier. «Avec le refus du maire de Saint-Nazaire [le socialiste David Samzun] d’apporter un soutien matériel à l’organisation de cet événement démocratique, qui a de plus fait pression sur les mairies alentour en tant que président de l’agglomération, nous n’avons dû compter que sur nos propres forces», s’indigne l’un des participants, toujours au Figaro.

Diffusée en direct sur la plateforme YouTube, la réunion est découpée autour de six grands axes de réflexion : la définition et le fonctionnement de l’Assemblée des assemblées avec en point de mire la rédaction d’une charte, la communication interne et externe, les moyens d’actions et leur impact, la lutte contre la répression, la suite à donner au mouvement et enfin les revendications. Par ailleurs, il est possible, pour ceux qui n’auraient pu se rendre sur place, de participer à la votation mais aussi de partager des contenus grâce à la mise en place d’une plateforme en ligne.

 

https://francais.rt.com/france/60751-assemblee-des-assemblees-gilets-jaunes-se-reunit-saint-nazaire-deuxieme-fois